Rechercher

L’air du temps : La rénovation énergétique


Cette volonté d’avoir un parc foncier « propre » ne date pas d’aujourd’hui. Voyons ensemble l’historique de cette grande aventure qui s’étend sur plusieurs décennies.

le #développement #durable fait son apparition en 1987 avec le rapport Brundtland, issu des travaux de la Commission des Nations unies pour l’#environnement et le développement.

Son principe : « Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ».

Je vous épargne les nombreuses rencontres avec les différents pays pour reprendre le cours de cette lutte en 2012 avec la signature d’un accord reprenant les grands principes du développement durable durant le sommet de la Terre de Rio+20.

La loi du 17/08/2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte propose de réduire les émissions de gaz à effet de serre ; de réduire la consommation énergétique de 50 % d’ici 2050 ; de porter la part des énergies renouvelables à 32 % d’ici 2030 mais aussi de lutter contre la précarité énergétique.

Fin 2015 se tient à Paris, au Bourget, la COP 21, la 21e conférence des parties de la convention cadre des Nations unies sur le changement climatique. Une demi-journée a été consacrée à l’ensemble des professionnels du bâtiment pour les amener à se concerter dans un même objectif : réduire la consommation d’énergie des constructions dans le neuf, mais aussi dans l’ancien, avec la rénovation du parc foncier existant. À chaque conférence sera instaurée une journée dite « Building Day ».


Pourquoi mettre l’accent sur la rénovation énergétique dans l’ancien ?

Quelques chiffres pour prendre conscience de l’urgence :

- Le parc résidentiel consomme 26 % de l’énergie du pays,

- Les logements sont générateurs de plus de 20 % du gaz à effet de serre des émissions nationales.

- La consommation du parc résidentiel dans l’ancien est supérieure de 50 % à celle du parc résidentiel dans le neuf.

- Fin 2015, une étude portant sur deux millions de #DPE de logements construits avant 2013 a montré que 63 % se situaient dans les classes D et E, 16 % dans les classes F et G.

- Une nette évolution se fait sentir sur les logements construits à partir de 2013 :

  • 34 % en classe A ;

  • 52 % en classe B ;

  • 7 % en classe C ;

  • 7 % dans les classes D et E.

Ce constat permet de comprendre pour quelle raison rénover le parc ancien.

- Depuis le 1er janvier 2020, en cas de travaux ou de loyer manifestement sous-évalué, l’augmentation du loyer est conditionnée à la performance énergétique du logement. La hausse ne sera possible que si la consommation en énergie primaire du logement est inférieure à 331 kWh par mètre carré.

- En 2022, il faudra soumettre ces logements à un audit énergétique - en complément du Diagnostic de Performance Energétique - avant leur mise en vente ou en location. Le futur acquéreur devra également être informé du montant de ses futures dépenses d’énergie.

- À partir de 2023, un seuil maximal de consommation d’énergie finale par mètre carré et par an sera un critère des nouveaux contrats de location.

Les réglementations thermiques ont évoluées depuis 1974 :

- La RT 1974 exige une réduction des dépenses d’énergie avec une consommation à 225 KWh/m²/an.

- En 1988, l’exigence passe à 200 KWh/m²/an.

- En 2000, les pouvoirs publics s’intéressent à la réduction des consommations de chauffage, ECS, ventilation, confort d’été avec une consommation maximale de 190 KWh/m²/an.

- En 2005, la consommation doit être à 150 KWh/m²/an.

- La RT 2012, baisse la consommation à 50 KWh/m²/an.

- La RT 2020 ou #BEPOS (bâtiment à énergie positive) exige une meilleure isolation du bâti qui produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Le surplus d’énergie peut être envoyé vers le réseau électrique public.

La maison positive est la maison de demain, celle qui ne consommera pas mais qui produira de l’énergie.


Dans le prochain article, nous pourrons découvrir les différentes aides qui pourront inciter les propriétaires mais aussi les locataires à faire des travaux de rénovation énergétique.



7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout